Christophe Giraud, délégué régional du CNRS Midi-Pyrénées, a d’abord rappelé que le CNRS est le premier « producteur » mondial de connaissances scientifiques.
Le CNRS de Midi-Pyrénées est la 2ème implantation française après Saclay (région parisienne) et regroupe tous les domaines scientifiques.

Mais aujourd’hui, c’est la belle aventure de SPIRou qui était à l’honneur.
SPIRou, c’est un nouvel instrument dédié à la recherche d’exoplanète mis au point à l’IRAP et qui équipera prochainement le télescope Canada-France-Hawaï.

Objectif : détecter et caractériser les exoplanètes similaires à la terre en orbite autour des « naines rouges » voisines du système solaire.
La technique derrière cet instrument est époustouflante. Spectrographe cryogénique refroidi à – 200° C, observation de variations de mouvement nanométriques…

La recherche française est opérationnelle au meilleur niveau mondial.
En septembre 2018, le programme d’observation intensif pour lequel a été conçu SPIRou lancé.
D’ici là, une exposition à la Cité de l’Espace sur l’incroyable aventure de SPIRou est prévue et on peut suivre ses aventures quotidiennes ici :
http://www.irap.omp.eu/actualites/actu-spirou
Partagez :