Revue de Presse

Retrouvez ici différents articles concernant l'action de votre député

Revue de Presse

 

France 3 Occitanie – Loi « asile et immigration » : le député En Marche de la Haute-Garonne, Sébastien Nadot, n’exclut pas de voter « contre »

Le projet de loi Immigration maîtrisée et droit d’asile arrive, cette semaine, en 1ère lecture à l’Assemblée. Le député En Marche de la Haute-Garonne, Sébastien Nadot, n’exclut pas de voter « contre ».

Deux député(e)s de la Haute-Garonne partagent le malaise d’une partie de la majorité parlementaire. Sandrine Mörch et Sébastien Nadot critiquent le projet de loi présenté par le gouvernement. Un projet, une loi dont l’intitulé résume l’esprit du texte : maîtriser l’immigration. Raccourcissement des délais pour les recours, allongement de la durée de la rétention administrative. Le gouvernement durcit le droit d’asile.

Partagez :

Ouverture d’une commission d’enquête sur la situation au Yémen : explications sur Radio France Internationale au micro de Zeenat Hansrod

La France est l’un des principaux pourvoyeurs d’armements de l’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis, de l’Egypte, engagés avec d’autres pays arabes sunnites, avec le soutien des Etats-Unis, contre les rebelles houthis appuyés par l’Iran. Le conflit a fait plus de 10 000 morts, déplacé plus de trois millions de personnes et menace d’une famine généralisée le pays le plus pauvre de la péninsule arabique. Les ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite, soupçonnée de crimes de guerre au Yémen, sont de plus en plus critiquées malgré les déclarations de Paris, troisième exportateur d’armement au monde. Le député Sébastien Nadot, membre de la majorité présidentielle (LREM), réclame à présent  la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les ventes d’armes françaises aux acteurs du conflit au Yémen.

Partagez :

Commission d’enquête sur le respect des engagements internationaux de la France au regard des autorisations d’exportations d’armes, munitions, formation, services et assistance accordées ces trois dernières années aux belligérants du conflit au Yémen.

Le Yémen, pays de 27,4 millions d’habitants, vit la guerre depuis plus de trois ans.
Mi-janvier 2018, le bilan de l’ONU estimait que 10 000 personnes, à majorité des civils, avaient déjà été tuées dans ce conflit. On décompte au minimum 40 000 blessés et 2,5 millions d’individus déplacés.
Mark Lowcock, coordonnateur des secours d’urgence des Nations Unies, exprimait le 23 janvier 2018 sa profonde préoccupation face à la détérioration de la situation humanitaire au Yémen, estimant à 22,2 millions le nombre de personnes ayant besoin d’assistance à travers le pays, soit 3,4 millions de plus qu’un an auparavant.

Partagez :

Regard du New-York Times sur l’action parlementaire de Sébastien Nadot

Le 27 Mars 2018 dernier, le quotidien New-Yorkais The New-York Times s’est intéressé à l’action parlementaire du député Sébastien Nadot et notamment à sa demande d’une commission d’enquête parlementaire sur les ventes d’armes françaises aux belligérants du Yémen.
A lawmaker in President Emmanuel Macron’s party is asking for a parliamentary investigation into the legality of French weapons sales to a Saudi-led coalition over concerns the arms are being used to kill civilians in Yemen.

Partagez :

Le député Sébastien Nadot demande une commission d’enquête sur les ventes d’armes au Yémen

Le député de la majorité Sébastien Nadot a réclamé mardi la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les ventes d’armes françaises aux belligérants du Yémen. Le député de Haute-Garonne, membre de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée, a médiatisé son combat en février dernier dans l’émission « Quotidien », sur TMC, estimant que « la ligne rouge » était « franchie » dans la guerre au Yémen.

Partagez :

Retrouvez l’intervention de Sébastien Nadot dans Quotidien sur la guerre au Yemen

Sébastien NADOT a donné une interview à l’émission quotidien du 23 février 2018 où il y assume publiquement sa démarche dans le cadre de son mandat d’élu du Parlement qui doit contrôler l’action du gouvernement en interpellant officiellement le gouvernement dans une question écrite posée sur la question des ventes d’armes françaises utillisées par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes Unis pour bombarder quotidiennement les populations civiles du Yémen

Partagez :

Mes Tweets

Tous les combats n’auront pas été perdus dans cette loi #asile #immigration #intégration. Le délit de #solidarité est aboli. Les difficultés de la puissance publique à organiser la solidarité vis-à-vis des étrangers demeurent mais les gestes humains de chacuns pourront s’exercer twitter.com/naimamou…

Archives

Partagez :