Dans le cadre de la mise en œuvre des nouvelles Directives régissant les relations de la Francophonie avec les organisations internationales non gouvernementales (OING) et les organisations non gouvernementales (ONG), la Francophonie avait lancé un grand appel à candidatures afin de procéder à l’accréditation officielle de ces OING et ONG de l’espace francophone auprès de la Francophonie.

Conformément au mandat que lui a confié la 34e session de la Conférence ministérielle, le Conseil permanent de la Francophonie a adopté à Paris les nouvelles directives qui ont pour objectifs d’assurer une meilleure représentativité de la société civile au sein de la Conférence des OING, une meilleure représentation au sein des instances de la Francophonie et une gouvernance renouvelée de la Conférence des OING, répondant ainsi à la volonté d’approfondir le dialogue et de consolider les interactions avec la société civile.

Étant rappelé la Charte de la Francophonie, adoptée par la Conférence ministérielle de la Francophonie réunie à Antananarivo le 23 novembre 2005 et dont l’article 12 prévoit que « Tous les deux ans, le Secrétaire général de la Francophonie convoque une conférence des organisations internationales non gouvernementales, conformément aux directives adoptées par la Conférence ministérielle » ;

Un groupe de travail composé de représentants de la Francophonie et de la société civile sera mis en place pour accompagner la mise en œuvre des présentes directives et la rédaction d’un projet de Règlement intérieur de la Conférence des OING.

Une Organisation internationale non gouvernementale (OING) est une personne morale de droit privé dont les statuts sont adoptés démocratiquement et dont l’objet social est d’intérêt général, à but non lucratif. Elle a une structure représentative de ses membres bénévoles, un fonctionnement et des finances transparents ainsi qu’une gouvernance démocratique. Elle est indépendante des États et gouvernements et des partis politiques. Elle est d’envergure internationale et exerce des activités dans au moins deux États ou gouvernements membres.

Une Organisation non gouvernementale (ONG) est personne morale de droit privé dont les statuts sont adoptés démocratiquement et dont l’objet social est d’intérêt général, à but non lucratif. Elle a une structure représentative de ses membres bénévoles, un fonctionnement et des finances transparents ainsi qu’une gouvernance démocratique. Elle est indépendante de l’État et du gouvernement et des partis politiques. Elle exerce des activités au niveau d’un espace territorial national ou local d’un État ou gouvernement membre.

Partagez :