Yémen : les ventes d’armes sont actuellement illégales vers l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes Unis compte tenu des traités internationaux et des crimes de guerre perpétrés par la coalition Arabie saoudite / Émirats au Yémen.
Le Parlement ne contrôle pas (ne veut et ne peut pas…) l’action du gouvernement en matière d’exportation d’armes. 
J’ai donc saisi la commission Européenne afin que la Cour de Justice de l’Union Européenne rappelle le droit à notre pays.
La Cour de Justice, elle, ne sera pas juge et partie, mais bien seulement juge impartial !

Partagez :