Le très lourd bilan humanitaire des frappes de la coalition intervenant au Yémen sous commandement saoudien, documenté par un rapport de l’ONU publié le 28 août, cause de vifs débats chez certains alliés de
Riyad – dont les Américains –, mais guère en France.

Yemen Face aux possibles crimes de guerre de la coalition, Paris se tait – Mediapart

Partagez :