Ouverture d’une commission d’enquête sur la situation au Yémen : explications sur Radio France Internationale au micro de Zeenat Hansrod

Ouverture d’une commission d’enquête sur la situation au Yémen : explications sur Radio France Internationale au micro de Zeenat Hansrod

La France est l’un des principaux pourvoyeurs d’armements de l’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis, de l’Egypte, engagés avec d’autres pays arabes sunnites, avec le soutien des Etats-Unis, contre les rebelles houthis appuyés par l’Iran. Le conflit a fait plus de 10 000 morts, déplacé plus de trois millions de personnes et menace d’une famine généralisée le pays le plus pauvre de la péninsule arabique. Les ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite, soupçonnée de crimes de guerre au Yémen, sont de plus en plus critiquées malgré les déclarations de Paris, troisième exportateur d’armement au monde. Le député Sébastien Nadot, membre de la majorité présidentielle (LREM), réclame à présent  la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les ventes d’armes françaises aux acteurs du conflit au Yémen.

Partagez :
Intervention de Sébastien Nadot sur la situation humanitaire et les droits des femmes au Yémen lors de la présentation du rapport « Le rôle des femmes dans la prévention et dans le règlement des conflits ainsi que dans l’édification et le maintien de la paix » de Mireille Clapot devant la commission des affaires étrangères

Intervention de Sébastien Nadot sur la situation humanitaire et les droits des femmes au Yémen lors de la présentation du rapport « Le rôle des femmes dans la prévention et dans le règlement des conflits ainsi que dans l’édification et le maintien de la paix » de Mireille Clapot devant la commission des affaires étrangères

Retrouver l’intervention de Sébastien Nadot sur la situation humanitaire et les droits de la femme au Yémen au cours de la présentation du rapport « Le rôle des femmes dans la prévention et dans le règlement des conflits ainsi que dans l’édification et le maintien de la paix » par Mireille Clapot à l’Assemblée Nationale en commission affaires étrangères.

Partagez :
Commission d’enquête sur le respect des engagements internationaux de la France au regard des autorisations d’exportations d’armes, munitions, formation, services et assistance accordées ces trois dernières années aux belligérants du conflit au Yémen.

Commission d’enquête sur le respect des engagements internationaux de la France au regard des autorisations d’exportations d’armes, munitions, formation, services et assistance accordées ces trois dernières années aux belligérants du conflit au Yémen.

Le Yémen, pays de 27,4 millions d’habitants, vit la guerre depuis plus de trois ans.
Mi-janvier 2018, le bilan de l’ONU estimait que 10 000 personnes, à majorité des civils, avaient déjà été tuées dans ce conflit. On décompte au minimum 40 000 blessés et 2,5 millions d’individus déplacés.
Mark Lowcock, coordonnateur des secours d’urgence des Nations Unies, exprimait le 23 janvier 2018 sa profonde préoccupation face à la détérioration de la situation humanitaire au Yémen, estimant à 22,2 millions le nombre de personnes ayant besoin d’assistance à travers le pays, soit 3,4 millions de plus qu’un an auparavant.

Partagez :