Le Parisien – Assemblée : un député sort une banderole «La France tue au Yémen»

Le Parisien – Assemblée : un député sort une banderole «La France tue au Yémen»

Le député, secrétaire du groupe parlementaire France-Yémen, milite depuis plusieurs mois pour une commission d’enquête sur la vente d’armes aux belligérants du pays ravagé par la guerre.

Partagez :
Le Monde – « La tentation du groupe LRM de gérer ses députés comme le ferait un conseil d’administration est vouée à l’échec »

Le Monde – « La tentation du groupe LRM de gérer ses députés comme le ferait un conseil d’administration est vouée à l’échec »

Exclu du groupe La République en marche parce qu’il a refusé de voter le budget, le député Sébastien Nadot déplore, dans une tribune au « Monde », l’affaiblissement du parlement, au moment où la concertation est plus que jamais nécessaire.

Partagez :
« LA VIGILANCE CITOYENNE ET PARLEMENTAIRE CHANGE LA DONNE »

« LA VIGILANCE CITOYENNE ET PARLEMENTAIRE CHANGE LA DONNE »

En mars 2018, le député Sébastien Nadot (La République en Marche) demandait la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les exportations d’armes de la France. Il revient sur sa démarche et sur l’impact qu’a eu la mobilisation des acatiens lors de la campagne qui demandait plus de transparence sur les ventes d’armes.

Partagez :