Si on s’est trompé… il n’est pas trop tard !

Si on s’est trompé… il n’est pas trop tard !

Le mouvement des Gilets jaunes n’est pas toute la France. Mais, il en est un puissant révélateur. 18 mois après le renouvellement électoral sans précédent qui a vu La République en Marche prendre les commandes de la vie politique de notre pays, un bilan d’étape s’impose. Bilan de circonstance, mais bilan crucial aussi parce que le budget 2019 n’est pas encore voté à l’Assemblée nationale.

Partagez :
Reuters – Sonnée, la majorité presse l’exécutif de répondre à l’urgence

Reuters – Sonnée, la majorité presse l’exécutif de répondre à l’urgence

“Pendant ces 18 premiers mois, nous n’avons pas réussi à répondre à ce principe de justice et d’égalité devant l’impôt inscrit dans la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789”, estime Sébastien Nadot, élu de Haute-Garonne.

Partagez :
« C’est collectivement que l’on doit affronter le défi environnemental », retrouvez l’intervention de Sébastien Nadot dans Dimanche en Politique de France 3

« C’est collectivement que l’on doit affronter le défi environnemental », retrouvez l’intervention de Sébastien Nadot dans Dimanche en Politique de France 3

Une semaine après le début de leur action,  Dimanche en Politique revient sur la bataille des gilets jaunes. Comment peut évoluer ce mouvement ? Qui le compose ? Peut-il être récupérer politiquement ? Est-il le révélateur d’une nouvelle forme de contestation ?

Partagez :
Proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur les dysfonctionnements du système de pharmacovigilance révélés par la crise sanitaire liée à la nouvelle formule du Levothyrox

Proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur les dysfonctionnements du système de pharmacovigilance révélés par la crise sanitaire liée à la nouvelle formule du Levothyrox

Hors des sentiers battus de la logique politicienne, Sébastien Nadot est co signataire de cette résolution : « S’il y a eu des dysfonctionnements, c’est notre rôle de député de les identifier et de les prévenir dans le futur »

Partagez :