SOCIAL Trente-neuf députés de La République En marche (LREM) ont demandé, le 14 septembre à Edouard Philippe, d’exonérer davantage de retraités de la hausse de la Contribution sociale généralisée (CSG). Ils jugent la situation actuelle « injuste ».« Certains d’entre nous ont exprimé des doutes voire des désaccords concernant l’augmentation de 1,7 point » de la CSG pour les retraités à faibles revenus, entrée en vigueur début 2018, écrivent les députés Frédéric Barbier et Yolaine de Courson, avec 37 autres élus du groupe majoritaire.

Partagez :