Assemblée Parlementaire de la Francophonie

Ici toute l'actualité en lien avec l'assemblée parlementaire de la francophonie

Histoire de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie

 

L’histoire de la Francophonie parlementaire débute à Luxembourg, en mai 1967, avec l’assemblée constitutive de l’Association internationale des parlementaires de langue française (AIPLF).

Sous l’impulsion de l’AIPLF naît en 1970 l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), devenue depuis l’Organisation internationale de la Francophonie. Lors de la XVIIe Assemblée générale de Paris, en juillet 1989, l’AIPLF devint l’Assemblée internationale des parlementaires de langue française, affirmant ainsi sa vocation d’instance interparlementaire francophone, tel que reconnu par le Sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays ayant en commun l’usage du français, à Dakar en mai 1989.

Au Sommet de Maurice en octobre 1993, les chefs d’État et de gouvernement ont considéré que l’AIPLF, seule organisation interparlementaire de la Francophonie, constituait le lien démocratique entre les gouvernements et les peuples de la Francophonie. Dès lors, l’AIPLF devient l’Assemblée consultative de la Francophonie, statut confirmé par la Charte de la Francophonie adoptée à Hanoï en novembre 1997. Afin de se conformer à cette Charte, l’Assemblée a décidé, lors de sa Session ordinaire d’Abidjan en juillet 1998, d’adopter le nom d’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF).

L’action Politique de l’APF

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie adopte des résolutions sur des sujets intéressant la communauté francophone dans les domaines politique, économique, social et culturel. Elle adopte également des avis et des recommandations destinés à la Conférence ministérielle de la Francophonie et au Conseil permanent de la Francophonie ainsi que des recommandations destinées aux Chefs d’État et de Gouvernement des pays ayant le français en partage.

Allocution de M. Justin Trudeau, Premier ministre du Canada devant l’Assemblée Nationale

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a vanté mardi, devant les députés et le gouvernement français, une « approche progressiste » face aux changements liés notamment à la mondialisation ou au climat, alors que « dans trop de pays, le populisme se répand »

Partagez :

Intervention de Sébastien Nadot sur le modèle féminin de la diplomatie France Québec Canada lors de la présentation du rapport « Le rôle des femmes dans la prévention et dans le règlement des conflits ainsi que dans l’édification et le maintien de la paix » de Mireille Clapot devant la commission des affaires étrangères

Intervention de Sébastien Nadot sur le modèle féminin de la diplomatie France Québec Canada lors de la présentation du rapport « Le rôle des femmes dans la prévention et dans le règlement des conflits ainsi que dans l’édification et le maintien de la paix » de Mireille Clapot devant la commission des affaires étrangères

Partagez :

Audition de Leïla Slimani représentante personnelle du Chef de l’État pour la francophonie devant la Commission des affaires étrangères

Ce Mercredi 21 Mars 2018, Madame Leïla Slimani représentante personnelle du Chef de l’État pour la francophonie a été auditionné devant la commission des affaires étrangères. En effet le Lundi 6 Novembre, l’auteure franco-marocaine Leïla Slimani a été nommée représentante personnelle du chef de l’Etat pour la francophonie :  » Madame Slimani représentera la France au Conseil permanent de la Francophonie ».

Partagez :

Le printemps québécois de la 10eme Circonscription de Haute Garonne – Retour en images

Semaine chargée sur la 10 ème circonscription de Haute Garonne en ce début mars, qui recevait à l’initiative du Député Sébastien Nadot, Président du Groupe d’amitié France Québec, une délégation mixte de parlementaires du Québec et de France. L’invitation lancée à l’automne 2017 avait été acceptée et cette visite devait succéder à la venue quelques jours auparavant du 1er Ministre Philippe Couillard à Labège et Toulouse dans le cadre de la XXe Rencontre Alternée entre les gouvernements français et québécois.

Partagez :

Discours du Président de la République à l’occasion de la conférence de presse conjointe avec le Premier Ministre Québécois

Je suis très heureux d’accueillir aujourd’hui à Paris pour une première rencontre, même si nous nous étions vus dans une vie antérieure, en tout cas pour ce qui me concerne, le Premier ministre du Québec, Monsieur Philippe COUILLARD, qui entame une visite de plusieurs jours en France.

Partagez :

Emmanuel Macron rappelle les priorités diplomatiques

Emmanuel Macron a rappelé les grandes priorités diplomatiques : la sécurité, les biens communs (climat, éducation, santé notamment), le rayonnement de la France et l’Europe devant les membres de la commission des affaires étrangères ce 19 février dernier

Partagez :

Mes Tweets

Tous les combats n’auront pas été perdus dans cette loi #asile #immigration #intégration. Le délit de #solidarité est aboli. Les difficultés de la puissance publique à organiser la solidarité vis-à-vis des étrangers demeurent mais les gestes humains de chacuns pourront s’exercer twitter.com/naimamou…

Archives

Partagez :